Espagne : premier pas vers une culture de Vie

En Espagne désormais, les mineures ne pourront plus recourir à l’avortement sans l’accord de leurs parents !

Le Point, 30 septembre 2015. Le journal Le Point ne partage pas notre joie à l’annonce de cette excellente nouvelle : « ce nouveau coup porté aux libertés »…Le Sénat espagnol, qui a adopté mercredi 9 septembre une réforme du droit à l'avortement, n’a heureusement pas cédé face aux cris des militantes : « mon corps, mes normes ! » ou « liberté pour avorter ! »

Le texte, signalons-le, est malgré tout une version assouplie du  texte initial qui entendait restreindre ce droit d’avorter en ne l’accordant qu’aux femmes violées ou en danger médical .

Rappelons que lors de la Marche pour la Vie de Paris du mois de janvier 2014, Choisir la Vie,co- organisatrice de cette marche, avait choisi de faire marcher les défenseurs de la Vie aux couleurs de l'Espagne pour féliciter le gouvernement  conservateur Mariano RAJOY d'avoir choisi comme réforme phare, ce projet de loi visant à restreindre le droit à l'avortement.

Il y a un an, avec grande déception nous apprenions que ce même gouvernement reculait en supprimant cette réforme.

Aujourd'hui, nous nous réjouissons malgré tout de ce premier pas espagnol vers une restriction de l'avortement chez les mineures.

 Gardons espoir pour que les choses continuent d’évoluer dans ce sens!

 

Pour approfondir le sujet:

    articles parus en 2013, 2014 et 2105 sur la réforme du droit à l'avortement en Espagne

Le gouvernement espagnol revient sur le droit à l'avortement

 

Espagne : le gouvernement retire son projet de loi controversé sur l'avortement

Restriction du droit à l'avortement : une loi qui fragilise les mineures

Tags: