Fémina-Europa fait parler d'elle chaque mois avec "Actu'elles"

La semaine dernière, nous vous proposions de découvrir l'association Fémina-Europa  qui oeuvre au service de la vie, pour la promotion de la femme et de la famille .

Mais connaissez-vous son bulletin mensuel intitulé "Actu'elles" ?

Ce bulletin commence par un portrait de femme engagée au service de la vie . Ce mois-ci, vous trouverez un portrait détaillé de Cécile Edel , la présidente de "Choisir la vie" , personnalité au grand rayonnement dans son engagement auprès des plus-petits , les enfants à naitre .

Puis, vous y trouverez toutes les activités de l'association autour de l' actualité nationale : par exemple, le 19 janvier dernier, Fémina Europa a participé à la journée parlementaire de la vie au cours de laquelle l'association Jérôme Lejeune a rappelé que l'année 2016 avait été une année de promotion de l'avortement : suppression du délai de réflexion, autorisation d'IVG médicamenteuses par les sages-femmes, d'IVG chirurgicales par les centres de santé, instauration d'un quota d'avortements par établissement ainsi que le délit d'entrave numérique à l'avortement à la mi-février ....Les forces des ténèbres sont actives et le combat est plus que jamais d'actualité !

Dans les actualités européennes, vous trouverez par exemple que  le 8/02, la représentante de Fémina Europa a assisté à une conférence du Parlement Européen concernant l'exposition croissante des enfants à la pornographie .La famille est attaquée de toutes parts , en commençant par les plus fragiles !

Enfin, et là n'est pas le moins important, elle soutient l'initiative citoyenne européenne "Mum, dad and kids" dont le but est de proposer l'adoption par l'Europe d'une double définition du mariage et de la famille : " le mariage est l'union durable d'un homme et d'une femme, et la famille est fondée sur le mariage et/ou la descendance ."Cette définition est adoptée par la majorité des Etats-membres de l'Union Européenne , mais leurs dirigeants en ont une conception opposée .Sous l'influence de courants ultra-minoritaires, ils cherchent à remettre en cause l'altérité sexuelle et ses conséquences : la filiation père-mère-enfant .L'Europe veut faire reconnaitre la PMA sans père et la GPA " au nom de l'égalité et de la non-discrimination " !

Chez nous, en France, il est malheureusement sûrement trop tard pour revenir sur le mariage-gay . Mais nous avons la capacité d'aider d'autres pays à dire non !

Pour cela , un moyen : la pétition ! 7 pays au moins doivent atteindre un seuil minimal de signatures  qui dépend lui-même du nombre d'habitants .Et un million de signatures doivent être récoltées dans toute l'Europe pour que la "voix de la vie" se fasse entendre !

10 pays ont déjà recueilli le seuil minimal de signatures mais pour un total d'environ 600000 signatures . Le seuil d'un million de signatures avant le 3 avril prochain est tout-à-fait possible à atteindre !

Alors, à nos écrans, prenons 5 mn pour l'avenir de nos enfants en allant sur le site : www.mumdadandkids.eu  et en signant la pétition !

 

Vous découvrirez tous les aspects de cette revue en la lisant en pj .Soutenons-la !

 

Fichier attachéTaille
actuelles_fevrier_2017_.pdf770.75 Ko

Tags: