22 avril 2018 : 15H: Marche pour la Vie à Bruxelles!

Nos amis belges avaient organisé un car le 21 janvier dernier pour venir à la MPLV, participons aussi à leur marche!

Quelques membres de Choisir la Vie, comme chaque année, seront présents.

Si vous êtes intéressés pour les accompagner : info@choisirlavie.fr

 Samedi 20 janvier 2018, veille de la Marche pour la vie, l'association Choisir la Vie a accueilli à Paris neuf organisateurs de marches pour le respect de la vie humaine, venus de sept pays.

L'Allemagne, l'Italie, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Suisse, les États-Unis et la France étaient représentés. L’association Human Life International a témoigné de ce qui se passe aux États-Unis et dans plusieurs des 80 pays où elle intervient.

Dans les échanges d'expériences, menées en français et en partie en anglais, il s'agissait de trouver le moyen d’améliorer la coopération internationale dans un domaine où l'enfant à naître est attaqué au niveau mondial par les forces du Mal.

Voici un résumé de ces fructueuses contributions et tout un programme pour l’avenir :

A la veille de la Marche pour la Vie, Le Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC) s’est déclaré ouvertement pro-avortement dans un communiqué de presse (voir Présent du 17 février 2018). Malgré un recadrage par la Conférence des évêques de France, le MRJC persiste et signe en organisant un week-end pro-genre début mars. Une position sur laquelle revient Cécile Edel, cofondatrice de la Marche pour la Vie et présidente de l’association Choisir la Vie.

Propos recueillis par Anne Isabeth anne-isabeth@present.fr

 

— Après avoir attaqué violemment la Marche pour la Vie, le Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC) continue d’enfoncer le clou, en organisant un week-end pro-genre début mars, qu’en pensez-vous ?

Mgr Jean-Louis Balsa, évêque de Viviers, a exprimé son « total désaccord » avec le « week-end de formation militant » organisé par le MRJC les 3 et 4 mars prochain dans son diocèse sur le thème « genre, féminisme et orientations sexuelles en milieu rural ». « Etant donné la gravité de la teneur de la proposition et les propos obscènes employés sur le tract, je demande à l’ensemble des acteurs de la pastorale des jeunes du diocèse de Viviers, en Ardèche, de ne pas participer à ce week-end, ni d’en faire la promotion », a-t-il indiqué dans un communiqué rendu public le 12 février sur le site diocésain.

 

Antoine Pasquier dans Famille Chrétienne 12/02/18

31 jours avec Humanae Vitae Hier l’avortement, puis la fivete, aujourd'hui la GPA, la PMA, le scan- dale des mères porteuses et demain ? Jusqu'où ira l'homme ? A vouloir jouer l’apprenti sorcier, à vouloir choisir le bébé à la carte, l’humanité vit une profonde révolution.

Mais pour quel objectif ? Et pour qui ? Des idéologies libérales, le plus souvent soumises aux lo- giques de l'argent, tentent d'imposer leur vision : celle d'un monde sans Dieu. Avec courage, Paul VI avait annoncé en 1968 où conduirait cette lo- gique libérale qui commençait déjà à imposer sa vision de la sexualité.

Un texte prophétique qui apporte la lumière sur la vie et l'amour.

Chaque jour, un texte de l’évangile, un extrait d’Humanae Vitae à lire, un commentaire de Jean-Paul II, de Benoît XVI ou du pape François.

S'abonner à Front page feed