Conférence-rencontre à 20 heures à Lourdes avec Cécile EDEL, présidente de Choisir la Vie, Vice-présidente de la Marche pour la Vie de Paris.

SAMEDI 25 NOVEMBRE : PARIS : nouvelle journée de formation destinée aux étudiants/ professionnels de santé, organisée par l'antenne d'écoute et de formation de CHOISIR LA VIE: "nos mains ne tueront pas".

Odile Guinnepain, responsable de "Nos mains ne tueront pas" a présenté lors de la dernière AG de Choisir la Vie, l'origine et le sens de cette antenne.

Le ventre maternel devenu l’endroit le plus dangereux au monde pour un enfant.

En 1996, le Parlement français a décidé de faire du 20 novembre la "Journée Mondiale de défense et de promotion des droits de l'enfant" pour, entre autres, faire valoir la Convention internationale des droits de l'enfant, adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989.

Cette convention affirme qu'un enfant n'est pas seulement un être fragile qu'il faut protéger, mais que c'est une personne qui a le droit d'être éduqué, soigné, protégé, quel que soit l'endroit du monde où il est né.

S.O.S, femmes en détresse

L’antenne d’écoute aux femmes enceintes en difficulté a été créée en 2009 au sein de Choisir la Vie.

Aujourd’hui, sept écoutantes se relaient pour assurer une permanence téléphonique quotidienne. Au bout du fil : des hommes inquiets, des femmes enceintes qui rencontrent des difficultés pendant leur grossesse, qui appréhendent l’accouchement… mais aussi des femmes confrontées au choix de l’avortement. Un service qui fait entrer dans le mystère de « la miséricorde du Père » et donne l’occasion de vivre une expérience humaine et spirituelle forte.

Ecouter la personne en souffrance

L’un des enjeux essentiels de l’antenne est d’écouter avec son intelligence et son cœur la personne qui appelle.

S'abonner à Front page feed