GPA: la maternité externalisée pour femme ne souhaitant pas s'arrêter de travailler

Sur son blog, Marie-Anne Frison-Roche a souligné l’étonnante idée que se fait de la maternité l’actrice américaine Lucy Liu.

Une idée révélatrice de l’état d’esprit de notre société selon elle : la maternité n’est qu’un simple « travail », que les femmes dont la carrière est trop prenante, pourraient « externaliser », et déléguer à d’autres dont ce serait l’activité, « dont le temps vaut si peu cher par rapport au sien » et qui bénéficieront « de bonnes conditions de travail ».

En effet, Lucy Liu a eu recours récemment à une mère porteuse « dont elle ne parle jamais » pour avoir un enfant dont elle avait annoncé la venue attendue sans pour autant trouver le temps de le porter. « Je travaille, la GPA était donc la bonne solution » a-t-elle avancé comme argument pour légitimer son recours à la GPA. Marie-Anne Frison-Roche dénonce la logique libérale qui créé ces valeurs et déplace progressivement « ce que serait le débat éthique » vers « les contions éthiques du travail de la porteuse ».

Une véritable sophistique pour elle, qui appelle au scandale face aux « usines à bébés dans lesquelles les femmes sont traitées comme des poules en batterie » pour mieux « valoriser » des situations plus respectueuses de la mère porteuse, et en oublier le sujet central de la GPA…

La mère de l’enfant, c’est la mère porteuse, « et non pas celle qui a payé pour la livraison de l’enfant et qui s’est déclarée telle devant la presse ». Pour Marie-Anne Frison Roche, « l’inconscience de cette violence faite à la mère et à l’enfant est organisée par les entreprises qui veulent construire l’industrie de l’humain ».

Sources: Marie-Anne Frison-Roche (13/05/2016)

Lu dans Gènéthique http://genethique.org/fr/gpa-la-maternite-externalisee-pour-femme-ne-souhaitant-pas-sarreter-de-travailler-65492.html#.VzYOV75f8lM

Dans une autre interview accordée à People, Lucy Liu a expliqué sans filtre pourquoi elle a eu recours à la GPA.

"Cela m'a juste semblé être la bonne option pour moi parce que j'étais en train de travailler et que je ne savais pas quand j'allais être capable de m'arrêter, avoue-t-elle. J'ai décidé que c'était probablement la meilleure solution pour moi, et il s'est avéré que c'était génial." !!......

Tags: