Journee mondiale pour le droit à l'avortement

"Ils ont inscrit le droit de tuer sur leur corps mais leur coeur les appelera toujours à la Vie!"

Depuis quelques années Marisol Touraine, ministre des Affaires Sociales de la Santé et des Droits des Femmes, fait de l'avortement son cheval de bataille. Toutes une séries de mesures ont été prises afin de lever tous les obstacles à l'avortement, notamment

- le remboursement à 100% de l'IVG ainsi que des actes autour de celui ci.

- la multiplication du nombre d'intervenants  pouvant effectuer des IVG (IVG médicamenteuses par les sages femme, IVG instrumentales en centre de santé)

- la suppression du délai de réflexion.

Ce 28 septembre, la journée mondiale de l'avortement a eu lieu dans ce contexte.

Marisol Touraine a mis en place un numéro vert et anonyme afin que chaque femme puisse avoir des "réponses neutres et objectives" sur les questions qu'elle se pose sur l'avortement et la contraception.

Elle a lancé par ailleurs une campagne de communication afin de faire connaitre ce numéro et de faire passer le message que "chaque femme dispose de son corps librement et doit le savoir". Cette campagne se fait à l'aide de clips et d'affiches . Il y apparait des femmes qui semblent heureuses et épanouies portant sur leur corps l'inscription "mon corps m'appartient" ou "c'est ma vie, je choisis".

On veut ainsi nous transmettre le message que l'IVG est un acte banal qui ne concerne que la femme en en gommant le caractère traumatique et exceptionnel.

 

Tags: