L'avortement : une violence contre la femme

A propos de la journée internationale pour l’élimination de toutes les formes de violences à l’encontre des femmes, Jacques Bompard écrit :

"[...] D’autres formes de violences s’attaquent directement à la gente féminine : économique, d’abord, les difficultés financières engendrant une minimisation obligée du nombre d’enfants par famille.

Le nombre d’avortements chaque année – 220 000 pour l’année 2015, soit une grossesse sur cinq (selon le Ministère de la Santé), en est une preuve douloureuse. Visant directement la structure familiale, et particulièrement les femmes qui en perçoivent les séquelles irrémédiables, ce sont ces restrictions pécuniaires qu’il faut s’évertuer à combattre. (vu dans le salon beige)

Tags: