L'Espagne en route vers une vraie culture de Vie?

11 février 2014 : UNE PREMIERE VICTOIRE ESPAGNOLE

Le projet de loi supprimant le droit à l'avortement en Espagne, critiqué au sein même de la droite au pouvoir, a passé un premier obstacle  au Congrès des députés qui a rejeté, à bulletins secrets, une proposition de retirer le texte. 183 députés ont voté contre la motion du Parti socialiste (PSOE) qui réclamait "le retrait immédiat" du texte, et 151 députés ont voté pour. Six se sont abstenus.

Le Parti populaire (PP, droite au pouvoir), qui dispose de la majorité absolue avec 185 siège au Congrès, semble avoir quasiment fait le plein des voix. Il est le seul avec le petit parti des démocrates chrétiens catalans de Unio à soutenir le projet de loi qui n'autorise l'avortement qu'en cas de danger prouvé pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme, ou après un viol ayant fait l'objet d'une plainte préalable.  Le porte-parole du PP du chef du gouvernement Mariano Rajoy, Alfonso Alonso, s'était auparavant dit certain que la discipline de vote serait observée dans les rangs du parti.

Tags: