L'Irlande face aux pressions européennes

 La Cour Européenne des Droits de l’Homme vient de condamner l’Irlande pour avoir interdit à une femme de se faire avorter en dépit du risque médical qu’elle encourait. Mais à travers cette condamnation, c’est le flou législatif qui entoure la législation sur l’avortement en Irlande qui a ainsi été pointé du doigt par la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

En effet, le droit à l’interruption de grossesse en cas de danger pour la vie de la mère, qui découle d’ amendement introduit dans la Constitution irlandaise en 1983, n’a jamais été traduit dans la loi.

Choisir la Vie encourage donc l’Irlande à ne pas céder aux tentatives d’intimidation de l’Europe tendant à une harmonisation des législations européennes vers un plus grand élargissement du recours à l’interruption volontaire de grossesse, mais, au contraire, à légiférer de manière claire et non équivoque en faveur de l’interdiction de l’avortement sans aucune exception.

 06 72 01 53 31

Fichier attachéTaille
clv-communiquepresse1.pdf540.19 Ko

Tags: