A Lourdes, un itinéraire de vie pour les enfants non nés

C'est l'un des fruits de l'année de la miséricorde au sanctuaire de Lourdes. Le 12 novembre 2016 à 10 heures, Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes (France), a inauguré le Chemin de la Consolation : un nouveau lieu de dévotion au cœur du sanctuaire, destiné à faire mémoire des enfants non-nés et à les porter dans la prière. Une initiative originale, imaginée en collaboration avec l'association Mère de Miséricorde, qui propose une aide concrète et un soutien par l'écoute et la prière, aux femmes confrontées à l'éventualité d'une IVG. Tout au long du chemin, des panneaux méditatifs, composés de phrases des évangiles liées à la Vie, et de méditations rédigées par le Père André Cabes, recteur du Sanctuaire, guident le pèlerin dans sa démarche de consolation intérieure. Au terme de leur parcours, les parents sont invités à donner un prénom à leur enfant non-né et à l'inscrire sur un « Livre de Vie », comme autant d'intentions de prière qui seront portées par des moniales des alentours, et par les pèlerins. Situé en contrebas du Chemin de Croix historique de Lourdes, cet itinéraire de consolation s'achève dans une grotte dédiée à ces enfants : la « grotte des deux Marie ». 

Bertille Perrin      

Tags: