MPLV2019: les soignants défileront!

 

Le 28 septembre dernier,  Madame Rossignol, sénatrice de L'Oise, a déposé une proposition de loi préconisant  de supprimer la possibilité, pour un médecin, une sage-femme, une infirmière ou tout auxiliaire médical, de refuser de « pratiquer » ou de« concourir » à une interruption médicale de grossesse c'est à dire d'exercer sa clause de conscience.

 

Depuis de nombreuses années maintenant, l’État s'organise pour nous imposer de retirer des vies alors que nos missions consistent à les soigner ainsi qu'à accompagner, soutenir et protéger celles qui en sont les gardiennes.

L'exercice de la clause de conscience est ainsi gravement menacée et avec, notreliberté de soigner dans un souci du respect inconditionnel de la vie et la dignité humaine.

 

Médecins,  sage-femmes, infirmièr(e)s, pharmaciens, aides-soignant(e)s, auxiliaires médicaux, étudiants de professions de santé, si vous le souhaitez, venez rejoindre la Marche pour la vie 2019Venez comme vous le souhaitez, en blouse blanche ou pas, manifester votre refus ferme à toute participation et implication à l'IVG, l'euthanasie, et tout acte de soin contraire au respect de la vie humaine.

 

N'ayons pas peur de composer une grande délégation de professionnels. Venons faire entendre nos voix au refus de nous laisser instrumentaliser à la culture de mort.

 

Rendez-vous le dimanche 20 janvier 2019 à Paris.

 

Odile Guinnepain

Responsable de l'antenne « Nos mains ne tueront pas »

de l'association Choisir la Vie.

 

PS : Un stand de l'antenne Nos mains ne tueront pas » de  l'association Choisir la Vie, vous proposera des autocollants et tracts au début de la Marche

Tags: