Nous vous conseillons le livre de Marie Philippe: L'IVG, 40 ans apres la loi Veil: La face cachée de l'avortement : des femmes temoignent.

L’Interruption Volontaire de la Grossesse (IVG) telle qu’elle est vécue aujourd’hui en France même de façon médicalisée, n’est pas un acte anodin.

Pour la femme, l’IVG reste une réalité très douloureuse surtout psychologiquement. L’avortement « est toujours un drame et cela restera toujours un drame » disait Simone Viel en 1974.

40 ans après sa loi de libéralisation, l’ivg devenue ultra-banalisée reste un problème de santé Publique. Cette étude est une occasion de libérer la parole des femmes qui souffrent en silence. Beaucoup de femmes estiment qu’elles n’ont reçu des paroles de vérité sur ce qu’elles envisageaient de faire :

•vérité sur le mal être qui allait les ronger à des degrés divers pendant des mois ou des années.

•vérité sur la « promesse de vie » qu’elles portaient en elle et qui fut désavouée ou déniée.

•vérité sur l’instrumentalisation de leur personne à travers la sexualité.

•vérité sur la nature des pressions qu’elles subissent de la part de leur entourage, de leurs parents ou conjoint, du corps médical, du corps social.

•Vérité sur la terrible inégalité subie.

 Marie Philippe, journaliste et fondatrice de la plateforme d'accueil téléphonique du site www.ivg.net, livre ici le fruit d'une expérience de plus de sept années d'écoute et de conseil, et de 7.500 consultations de femmes se posant la question d'une l'IVG ou bien parlant de leurs angoisses et de leurs problèmes suite une ivg.

 

Tags: