TEMOIGNAGE DE DAPHNEE APRÈS SON AVORTEMENT

Daphnée, le lendemain de son IVG, maman de 4 enfants

"J'ai avorté hier de mon cinquième enfant. J'en ai 4 de 8, 5, 3 ans et 1 an. Je crois que je me remettrai difficilement de cette décision. J'ai hésité jusqu'au dernier moment (IVG par aspiration avec anesthésie générale).Je ne l'avais dit qu’à ma famille proche. Mon mari m'a laissé le choix mais n'en voulait pas car avec quatre c'est déjà du travail et des finances... Bref, la liberté du choix me revenait, et ce n'est pas une position facile car quoi que l'on fasse, les conséquences sont irréversibles.

On trouve 1000 excuses pour avorter. Après, on croit que l'on va être soulagé, que tout va reprendre son cours…Mais non. On réalise vraiment ce qu'il vient de se passer et on trouve 1000 motifs pour regretter ce choix. Sauf qu'il est trop tard et qu'il faut vivre avec ses regrets et sa culpabilité. Bien entendu, ceux qui vous ont "aidée" dans votre choix ne peuvent pas ressentir votre souffrance. Je pensais que l'amour pour mes quatre autres enfants m'aiderait à tout effacer, mais c'est faux ! Le fait de faire un choix vous balance l’autre en pleine figure : celui que vous auriez dû vraiment prendre. Et maintenant, il est trop tard pour toujours....

L'avortement est peut-être une solution pour certaines et heureusement, mais faire un choix pareil sans encadrement et dans la précipitation est un drame pour celles qui ont à choisir. Je donnerais n'importe quoi pour revenir en arrière…"

Extrait de TOP SANTE (2 décembre 2010)

Tags: