TOUS A LA MARCHE POUR LA VIE le 21 Janvier 2018!

 

Communiqué de presse – Paris, le 13 novembre 2017

 

Marche pour la vie 2018 : de l’ombre à la lumière

De même que la lumière brille aux yeux de tous, la vie est donnée, et ne se marchande pas. Pourtant, l’année dernière en France, 220 000 enfants se sont vu refuser le droit d’ouvrir les yeux sur la lumière du jour.

Trop de grossesses imprévues ne sont pas accompagnées. Trop de mamans sont livrées à l’anxiété, au doute, à la solitude du corps qui accueille, comme malgré lui, une vie nouvelle. Trop de ces mamans sont laissées dans les ténèbres, isolées dans leur choix, sans lumière à l’horizon.

Des milliers de vies sont abandonnées par les pouvoirs publics, des milliers de femmes sont laissées seules dans la nuit de leurs doutes et de leur culpabilité.

42 ans après la loi Veil, la loi a transformé le petit de l’homme en produit de l’homme, l’embryon en objet, l’enfant en projet.

L’Interruption Volontaire de Grossesse est à la fois l’origine et l’aboutissement de la déshumanisation de l’être humain : avec l’IVG, l’enfant devient une chose que l’on peut, à l’envi, retirer de son lieu de naissance, le ventre de sa mère. Ainsi réduit à un amas de cellules, il peut alors être produit à volonté, et trié, congelé, détruit, implanté.

C’est le chemin qui joint l’IVG et la PMA, au prix de l’instrumentalisation de l’être humain et de graves dérives dénoncées largement par certains membres de la communauté scientifique.

En ces jours où le respect de la vie humaine est plus que jamais menacé par les ombres d’un progrès menteur, la Marche Pour la Vie exhorte la société à percer les ténèbres de l’avortement de masse pour entrer dans la lumière de la vie pour tous.

Voir la lumière c’est recevoir la chance de vivre. La Marche pour la Vie propose une révolution lumineuse. Elle fera briller sa lumière le dimanche 21 janvier 2018 à Paris, pour montrer que la vie quels que soient son état ou sa fragilité, vaut la peine d’être vécue, que toute vie naissante est une chance pour le monde.

 

Contact : Olivier Ruisseau : presse@enmarchepourlavie.fr 

Tags: